Métiers de l'hôtellerie-restauration

Mise à Niveau (MAN)

Le passage par une année en Mise à Niveau est une étape indispensable à tout élève, issu d'un baccalauréat général ou non-hôtelier, pour accéder à un BTS Management en Hôtellerie Restauration (option A, B ou C). La classe de Mise à Niveau est essentiellement tournée vers la découverte des métiers de l'hôtellerie-restauration tant sous ses aspects productifs que sous les aspects de la gestion.

Objectifs professionnels

  • Formation au service, à la cuisine et à l’hôtellerie
  • Gestion hôtelière, économie et droit
  • Culture générale professionnelle
  • Pratique de deux langues étrangères
  • Sciences appliquées au métier de la restauration comme l’alimentation et la nutrition

Conditions d’admission

  • inscription par le site officiel "Parcoursup» (obligatoire),
  • à la suite d’un Baccalauréat Général ou Technologique non-hôtelier,
  • sur dossier et entretien

Examen

En tant que formation préparatoire, cette année n’est pas conclue par un examen.
L’équipe pédagogique est habilitée à prononcer les avis d’intégration en BTS sur les bases suivantes :

  • Résultats de l’année
  • Aptitudes générales
  • Motivation
  • Période de formation en entreprise (appréciation portée par le professionnel et le tuteur enseignant)

Programme

DISCIPLINES

HORAIRES

Anglais

Allemand ou Espagnol ou Italien

Cuisine

Restaurant

Hébergement

Sciences Appliquées

Maths

Economie

Droit

Gestion

2h

2h

9h

5h

4h

2h

1h

1h

1h

5h

 

Poursuite d'études

La Mise à Niveau n'est pas destinée à l’entrée sur le marché du travail, et les étudiants issus de cette formation pourront s'inscrire dans des formations telles que :

  • BTS Management en Hôtellerie Restauration option A : Management d'unité de restauration
  • BTS Management en Hôtellerie Restauration option B : Management d'unité de production culinaire
  • BTS Management en Hôtellerie Restauration option C : Management d'unité d'hébergement

BTS Management en Hôtellerie Restauration option A: Management d'unité de restauration (MHR)

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration option Management d’unité de restauration pourra assumer la responsabilité d’un service d’hôtellerie ou de restauration. Ayant acquis des compétences en techniques commerciales et de management, il saura fidéliser et développer une clientèle.

 

Il exercera son activité dans les secteurs de la restauration traditionnelle, gastronomique, de collectivité ou dans des organisations productives d’agroalimentaire. Il possédera des aptitudes pour diriger, former, animer une équipe.

Le BTS Hôtellerie-Restauration option A est un diplôme national qui sanctionne une formation de deux ans après un baccalauréat STHR (Sciences et Technologies de l’Hôtellerie Restauration), un baccalauréat professionnel Commercialisation et Services en Restauration (CSR) ou Cuisine. Les candidats à l’admission n’ayant pas suivi ces formations préalables passeront obligatoirement par une année de mise à niveau (MAN) avant d’accéder à cette formation. Au cours des deux années de formation de Brevet de Technicien Supérieur, les étudiants suivent à la fois un tronc commun de formation en première année comprenant enseignement général et professionnel et un enseignement spécifique propre à l'option Management d’unité de restauration en seconde année.

 

 MODALITÉS

•Objectifs professionnels

 

•La curiosité, l'ouverture d’esprit, l'empathie, la courtoisie, la maîtrise de soi, la force de conviction et l'adaptabilité.

•Une culture juridique, économique et linguistique, grâce à des cours de droit, d’économie d’entreprise ou d’économie touristique, de communication, de langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, italien).

•Des savoirs et savoir-faire spécifiques en mercatique et en gestion.

•Une connaissance approfondie des techniques professionnelles orientée en priorité vers l’hébergement puis la restauration et la connaissance des boissons et enfin le génie culinaire.

•Des compétences informatiques appliquées : nos diverses salles informatiques permettent l’usage d’outils professionnels adaptés au milieu hôtelier.

 

•Conditions d’admission

 

•inscription par le site officiel «Parcoursup»,

•à la suite d’un Baccalauréat STHR ou d’un Baccalauréat professionnel CCSR

•ou à la suite d’une classe de MAN,

 

•Parcours de formation

 

•Scolarité de Septembre à Mai,

•Du Lundi au Vendredi,

•16 semaines de stage en 1ère année.

 

•Suivi de formation

 

            •Exercices et suivis individualisés,

•Conseils de classe-relevés de notes,

•Examens blancs,

•Aide à la recherche d’entreprise.

 

 

•Examen

 Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-restauration option Management d’unité de restauration (option A)

 

•Culture Générale et Expression (coef.2)

•Communication en langues étrangères (coef.4)

•Pilotage de la production de services en hôtellerie restauration (coef.5)

•Projet d’entrepreneuriat en hôtellerie restauration (coef.3)

            •Management de la production de services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Mercatique des services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Conception et production de services en hôtellerie restauration dans l’option (coef.15)

•Epreuve facultative de langue vivante (coef. 1)

 

 

PROGRAMME

 

DISCIPLINES

 

1ÈRE année

 

2ÈME année

Communication et expression française

Anglais

Allemand ou Espagnol ou Italien

Entrepreneuriat et pilotage de l’entreprise hôtelière

Conduite du projet entrepreneurial

Management de l’entreprise hôtelière et mercatique des services

Sciences en hôtellerie restauration

Ingénierie en hôtellerie restauration

Sommellerie et techniques de bar

Sciences et technologies culinaires

Sciences et technologies des services en restauration

Sciences et technologies des services en hébergement

2h

2,5h

2,5h

7,5h

-

5,5h

2h

1h

-

3h

3h

3h

2h

2,5h

2,5h

6h

1h

4h

-

-

2

-

11h

-

 

LES MÉTIERS

•Insertion professionnelle

Le titulaire du BTS Hôtellerie-Restauration option A peut prétendre aux postes chef de rang, de chef de réception ou de gouvernante d’étages, avant de pouvoir accéder à des postes d’encadrement ou de direction.

 

Poursuite d’études

 Le Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration favorise une intégration directe dans la vie active. Cependant, une poursuite d’études est envisageable dans certains lycées hôteliers ou à l’université. Des licences professionnelles permettent de se spécialiser en management ou gestion appliquée à l’hôtellerie.

 

 

BTS Management en Hôtellerie Restauration option B : Management d'unité de production culinaire (MHR)

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration option Management d’unité de production culinaire exercera son activité dans les secteurs de la restauration traditionnelle, gastronomique, de collectivités, ou dans des organisations productives d’agroalimentaire. Il possède des aptitudes pour diriger, former, animer une équipe. C’est à la fois un organisateur et un gestionnaire, et il a le sens du contact

Le BTS Hôtellerie-Restauration option B est un diplôme national qui sanctionne une formation de deux ans après un baccalauréat STHR (Sciences et Technologies de l’Hôtellerie Restauration), un baccalauréat professionnel Commercialisation et Services en Restauration (CSR) ou Cuisine. Les candidats à l’admission n’ayant pas suivi ces formations préalables passeront obligatoirement par une année de mise à niveau (MAN) avant d’accéder à cette formation. Au cours des deux années de formation de Brevet de Technicien Supérieur, les étudiants suivent à la fois un tronc commun de formation en première année comprenant enseignement général et professionnel et un enseignement spécifique propre à l'option Art culinaire, Art de la table et du service en seconde année. L’accent sera mis sur les sciences et la technologie des activités de restauration au niveau de la production comme la gestion, la nutrition, la planification et le contrôle, mais aussi le service au client. Ils acquièrent par ailleurs des compétences commerciales et managériales.

 

 MODALITÉS

•Objectifs professionnels

 

•La curiosité, l'ouverture d’esprit, l'empathie, la courtoisie, la maîtrise de soi, la force de conviction et l'adaptabilité.

•Une culture juridique, économique et linguistique, grâce à des cours de droit, d’économie d’entreprise ou d’économie touristique, de communication, de langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, italien).

•Des savoirs et savoir-faire spécifiques en mercatique et en gestion.

•Une connaissance approfondie des techniques professionnelles orientée en priorité vers l’hébergement puis la restauration et la connaissance des boissons et enfin le génie culinaire.

•Des compétences informatiques appliquées : nos diverses salles informatiques permettent l’usage d’outils professionnels adaptés au milieu hôtelier.

 

•Conditions d’admission

 

•inscription par le site officiel «Parcoursup»,

•à la suite d’un Baccalauréat STHR ou d’un Baccalauréat professionnel CCSR

•ou à la suite d’une classe de MAN, 

 

•Parcours de formation

 

•Scolarité de Septembre à Mai,

•Du Lundi au Vendredi,

•16 semaines de stage en 1ère année.

 

•Suivi de formation

 

            •Exercices et suivis individualisés,

•Conseils de classe-relevés de notes,

•Examens blancs,

•Aide à la recherche d’entreprise.

 

 

•Examen

 

 Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-restauration option Management d’unité de restauration (option B)

 

•Culture Générale et Expression (coef.2)

•Communication en langues étrangères (coef.4)

•Pilotage de la production de services en hôtellerie restauration (coef.5)

•Projet d’entrepreneuriat en hôtellerie restauration (coef.3)

            •Management de la production de services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Mercatique des services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Conception et production de services en hôtellerie restauration dans l’option (coef.15)

•Epreuve facultative de langue vivante (coef. 1)

 

PROGRAMME

 

DISCIPLINES

 

1ÈRE année

 

2ÈME année

Communication et expression française

Anglais

Allemand ou Espagnol ou Italien

Entrepreneuriat et pilotage de l’entreprise hôtelière

Conduite du projet entrepreneurial

Management de l’entreprise hôtelière et mercatique des services

Sciences en hôtellerie restauration

Ingénierie en hôtellerie restauration

Sciences et technologies culinaires

Sciences et technologies des services en restauration

Sciences et technologies des services en hébergement

2h

2,5h

2,5h

7,5h

-

5,5h

2h

1h

3h

3h

3h

2h

2,5h

2,5h

6h

1h

4h

2h

-

11h

-

-

 

LES MÉTIERS

•Insertion professionnelle

 

Le titulaire du BTS Hôtellerie-Restauration option B peut prétendre aux postes de chef de partie ou chef de rang, avec une perspective d'évolution rapide vers des postes de cadres.

 

Poursuite d’études

 

 Le Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration favorise une intégration directe dans la vie active. Cependant, une poursuite d’études est envisageable dans certains lycées hôteliers ou à l’université. Des licences professionnelles permettent de se spécialiser en management ou gestion appliquée à l’hôtellerie.

BTS Management en Hôtellerie Restauration option C : Management d'unité d'hébergement (MHR)

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration option Management d’unité d’hébergement pourra assumer la responsabilité d’une unité de production de services en hôtellerie.

Il exercera son activité dans les secteurs de l’accueil et la réception hôtelière, la gestion hôtelière. Il possédera des aptitudes pour diriger, former, animer une équipe.

 

Le BTS Hôtellerie-Restauration option C est un diplôme national qui sanctionne une formation de deux ans après un baccalauréat STHR (Sciences et Technologies de l’Hôtellerie Restauration), un baccalauréat professionnel Commercialisation et Services en Restauration (CSR) ou Cuisine. Les candidats à l’admission n’ayant pas suivi ces formations préalables passeront obligatoirement par une année de mise à niveau (MAN) avant d’accéder à cette formation. Au cours des deux années de formation de Brevet de Technicien Supérieur, les étudiants suivent à la fois un tronc commun de formation en première année comprenant enseignement général et professionnel et un enseignement spécifique propre à l'option Management d’unité d’hébergement en seconde année.

 

 

 MODALITÉS

•Objectifs professionnels

 

•La curiosité, l'ouverture d’esprit, l'empathie, la courtoisie, la maîtrise de soi, la force de conviction et l'adaptabilité.

•Une culture juridique, économique et linguistique, grâce à des cours de droit, d’économie d’entreprise ou d’économie touristique, de communication, de langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, italien).

•Des savoirs et savoir-faire spécifiques en mercatique et en gestion.

•Une connaissance approfondie des techniques professionnelles orientée en priorité vers l’hébergement puis la restauration et la connaissance des boissons et enfin le génie culinaire.

•Des compétences informatiques appliquées : nos diverses salles informatiques permettent l’usage d’outils professionnels adaptés au milieu hôtelier.

 

•Conditions d’admission

 

•inscription par le site officiel «Parcoursup»,

•à la suite d’un Baccalauréat STHR ou d’un Baccalauréat professionnel CCSR

•ou à la suite d’une classe de MAN,

 

•Parcours de formation

 

•Scolarité de Septembre à Mai,

•Du Lundi au Vendredi,

•16 semaines de stage en 1ère année.

 

•Suivi de formation

 

            •Exercices et suivis individualisés,

•Conseils de classe-relevés de notes,

•Examens blancs,

•Aide à la recherche d’entreprise.

 

 

•Examen

 

 Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-restauration option Management d’unité d’hébergement (option C)

 

•Culture Générale et Expression (coef.2)

•Communication en langues étrangères (coef.4)

•Pilotage de la production de services en hôtellerie restauration (coef.5)

•Projet d’entrepreneuriat en hôtellerie restauration (coef.3)

            •Management de la production de services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Mercatique des services en hôtellerie restauration (coef.3)

•Conception et production de services en hôtellerie restauration dans l’option (coef.15)

•Epreuve facultative de langue vivante (coef. 1)

 

 

PROGRAMME

 

DISCIPLINES

 

1ÈRE année

 

2ÈME année

Communication et expression française

Anglais

Anglais et hébergement

Allemand ou Espagnol ou Italien

Entrepreneuriat et pilotage de l’entreprise hôtelière

Conduite du projet entrepreneurial

Management de l’entreprise hôtelière et mercatique des services

Sciences en hôtellerie restauration

Ingénierie en hôtellerie restauration

Sciences et technologies culinaires

Sciences et technologies des services en restauration

Sciences et technologies des services en hébergement

2h

2,5h

-

2,5h

7,5h

-

5,5h

2h

1h

3h

3h

3h

2h

2,5h

1h

2,5h

6h

1h

4h

-

-

-

-

4h

 

LES MÉTIERS

•Insertion professionnelle

Le titulaire du BTS Hôtellerie-Restauration option C peut prétendre aux postes de gouvernant(e) d’étage, réceptionniste, de chef de réception ou de chef de brigade réception. Avec quelques années d’expérience, il pourra accéder à des postes de Responsable de l’accueil, Gouvernant général.

 

Poursuite d’études

 Le Brevet de Technicien Supérieur Hôtellerie-Restauration favorise une intégration directe dans la vie active. Cependant, une poursuite d’études est envisageable dans certains lycées hôteliers ou à l’université. Des licences professionnelles permettent de se spécialiser en management ou gestion appliquée à l’hôtellerie.

Bac Technologique Sciences et Technologies de l'Hôtellerie et de la Restauration

Cette formation diplômante, vous permettra d’être polyvalent autant dans les métiers de la restauration que du service ou de l’hébergement. Votre formation générale en gestion, communication et votre sensibilisation aux enjeux actuels, vous permettront d’intégrer de nombreuses entreprises aux compétences variées.

Ce baccalauréat se prépare avec une seconde spécifique hôtellerie, qui se conclut par huit semaines de stage en entreprise en mai et juin dans le domaine du service. La 2ème année scolaire propose six semaines de stage en cuisine en mars et avril et se clôture comme pour toutes les classes de première par les épreuves anticipées de français. Une période de deux semaines de stage en hébergement en début de terminale permet aux élèves d’avoir une vision complète des trois domaines professionnels avant de se présenter à l’examen.

Objectifs professionnels

  • En restauration, approfondir les technologies et les méthodes culinaires : étude des types de restauration et des produits de cuisine, élaboration des menus...
  • En service, apprendre à connaître les équipements d'un restaurant, les fonctions du personnel, les conditions d'entretien des locaux, l'organisation du service de restauration, l'accueil des clients...
  • En hébergement, s'adapter à la diversité des entreprises hôtelières. Maîtriser l'organisation et la conduite des activités d'un hôtel, les types et les catégories d'hébergement en chambre, les services qui y sont attachés.
  • En gestion hôtelière, acquérir des compétences en comptabilité et en gestion des ventes, des approvisionnements et du personnel.

Conditions d’admission

  • à la suite d’une classe de 3ème ou de Seconde,
  • sur dossier et entretien

Horaires hebdomadaires des enseignements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Épreuves du baccalauréat technologique STHR

Série « sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR)

Désignation

Coefficient

Nature de l'épreuve

Durée

 

Épreuves anticipées

 

 

 

 

1. Français

2

écrite

4 heures

 

2. Français

2

orale

20 minutes

 

Épreuves terminales

 

 

 

 

3. Éducation physique et sportive

2

CCF (1)

 

 

4. Histoire-géographie

2

écrite

2h30

 

5.  Langue vivante 1

3

écrite et orale (2)

2 heures (partie écrite)

 

6. Langue vivante 2

2

écrite et orale (2)

2 heures (partie écrite)

 

7. Mathématiques

3

écrite

2 heures

 

8. Philosophie

2

écrite

4 heures

 

9. Économie et gestion hôtelière

7

écrite

4 heures

 

10. Projet en STHR

2

orale (3)

 

 

11. Enseignement technologique en langue vivante

Intégrée à l'épreuve de langue - expression orale

orale (4)

 

 

12. Sciences et technologies des services (STS)

7 ou 7+2 (5)

écrite et pratique

3 heures

 
 

13. Sciences et technologies culinaires 
(STC)

7 ou 7+2 (5)

écrite et pratique

3 heures

 

- EPS de complément (6)

2

CCF (1)

 

 
 

(1) Contrôle en cours de formation (cf. arrêté du 21 décembre 2011 relatif aux modalités d'organisation du contrôle en cours de formation et de l'examen ponctuel terminal prévus pour l'éducation physique et sportive des baccalauréats général et technologique).

(2) La partie orale de l'épreuve est évaluée en cours d'année.
(3) Évaluation en cours d'année.

(4) Évaluation en cours d'année sur l'enseignement de STS.
(5) Lorsque le candidat a choisi de faire porter le projet sur les STS ou STC.

(6) Uniquement pour les élèves ayant suivi l'enseignement d'EPS de complément.

 

Les métiers

Barman, cuisinier, directeur de restaurant, employé de restaurant, gouvernante, maître d’hôtel, réceptionniste...

Poursuite d’études

La formation de Bac Technologique a surtout vocation à vous préparer à une poursuite d’études notamment vers un Brevet de Technicien Supérieur ou une Mention Complémentaire.

Bac Professionnel Commercialisation et Services en Restauration

Le baccalauréat professionnel est un diplôme obtenu à l'aboutissement d'une formation de trois ans. Il forme des professionnels qualifiés qui sont opérationnels, dès l'obtention de leur diplôme dans des activités de commercialisation comme de service en restauration. La relation clientèle et la commercialisation sont les fonctions principales des personnels de service d'un restaurant.

Ce diplôme forme des professionnels qui coordonnent l'activité de l'équipe du restaurant comme la mise en place de la salle, le service des mets et des boissons. Il faut savoir s'occuper de la clientèle, être à son écoute et la fidéliser.

Objectifs professionnels

  • S'adapter, en français comme en langue étrangère, à des fonctions d'accueil, de mise en vente, d'animation et de gestion d'équipe, et ce, dans tous les secteurs et formes de restauration (collectivité, brasserie, traditionnelle, gastronomique).
  • Découvrir la diversité des environnements dans lesquels il convient de servir.
  • Acquérir rapidité et dextérité gestuelle, utiliser des matériels de grande diversité, être confronté et s’adapter aux diverses formes de production, développer son autonomie...
  • Les études en cours s'organisent autour de cinq pôles :
    • Communication, démarche commerciale et relation clientèle
    • Organisation et services en restauration
    • Animation et gestion d’équipe en restauration
    • Gestion des approvisionnements et d’exploitation en restauration
    • Démarche qualité en restauration

Conditions d’admission

  • à la suite d’une classe de 3ème ou de Seconde,
  • sur dossier et entretien

Programme

COMMERCIALISATION ET SERVICES EN RESTAURATION

Enseignement Professionnel

Prévention – Santé – Environnement

Langue Vivante Appliquée


Français


Histoire Géographie

Education Civique


Mathématiques


Langue Vivante 1 Anglais


Langue Vivante 2 Allemand ou Espagnol ou Italien

Arts Appliqués – Cultures artistiques


E.P.S

Insertion professionnelle

Le titulaire du Baccalauréat professionnel Commercialisation et Services en Restauration pourra prétendre à des postes tels que commis de salle, chef de rang, maître d'hôtel, adjoint au directeur de restaurant pour le secteur de la restauration commerciale, comme pour celui de la restauration collective. Tous ces postes dépendent de l'importance de l'établissement ainsi que du type de restauration, et ce, en France comme à l'étranger. Le secteur de la restauration est un des rares secteurs à proposer le plein emploi actuellement. C’est un secteur où l’on bouge de manière géographique, mais aussi au sein de l’entreprise : l’évolution est rapide que ce soit hiérarchiquement ou pour évoluer vers d’autres métiers du même secteur et élargir ainsi ses compétences.

Poursuite d’études

L'objectif du baccalauréat professionnel est l'insertion dans la vie professionnelle. Toutefois, il est aussi possible, sous certaines conditions, de poursuivre au Lycée Notre Dame de Nazareth en BTS Hôtellerie-Restauration option A ou option B.

 

Bac Professionnel Cuisine

Le baccalauréat professionnel cuisine est un diplôme obtenu à l'aboutissement d'une formation de trois ans. Il forme des professionnels qualifiés qui sont opérationnels, dès l'obtention de leur diplôme dans des activités de production culinaire. Comme les personnels de salle, il connaît les techniques commerciales pour améliorer les ventes et il entretient les relations avec la clientèle. Il est attentif à l'évolution de son métier et sait adapter ses pratiques professionnelles.

Objectifs professionnels

  • S'adapter, en français comme en langue étrangère, à des fonctions d'animation et de management et ce, dans tous les secteurs et formes de restauration (collectivité, brasserie, traditionnelle, gastronomique).
  • Découvrir la diversité des environnements dans lesquels la cuisine est partie prenante.
  • Acquérir rapidité et dextérité gestuelle, utiliser des matériels de grande diversité, être confronté et  s’adapter aux diverses formes de production, développer son autonomie...
  • Les études en cours s'organisent autour de cinq pôles :
    • Organisation et production culinaire
    • Communication et commercialisation en restauration
    • Animation et gestion d’équipe en restauration
    • Gestion des approvisionnements et d’exploitation en restauration
    • Démarche qualité en restauration

Conditions d’admission

  • à la suite d’une classe de 3ème ou de Seconde
  • sur dossier et entretien

Programme

CU​ISINE

Enseignement Professionnel

Economie-Gestion
Prévention – Santé – Environnement
Langue Vivante Appliquée


Français


Histoire Géographie


Education Civique


Mathématiques
Sciences Physiques et Chimiques


Langue Vivante 1 Anglais
Arts Appliqués – Cultures artistiques


E.P.S

Insertion professionnelle

Le titulaire du Baccalauréat professionnel Commercialisation et Services en Restauration pourra prétendre à des postes tels que commis de salle, chef de rang, maître d'hôtel, adjoint au directeur de restaurant pour le secteur de la restauration commerciale, comme pour celui de la restauration collective. Tous ces postes dépendent de l'importance de l'établissement ainsi que du type de restauration, et ce, en France comme à l'étranger. Le secteur de la restauration est un des rares secteurs à proposer le plein emploi actuellement. C’est un secteur où l’on bouge de manière géographique, mais aussi au sein de l’entreprise: l’évolution est rapide que ce soit hiérarchiquement ou pour évoluer vers d’autres métiers du même secteur et élargir ainsi ses compétences.

Poursuite d’études

L'objectif du baccalauréat professionnel est l'insertion dans la vie professionnelle. Toutefois, il est aussi possible, sous certaines conditions, de poursuivre au Lycée Notre Dame de Nazareth, en BTS Hôtellerie et Restauration option A ou option B.